ORGANISATION

La maîtrise d’ouvrage est le Ministère de l’Économie, des Finances et du Plan, Ordonnateur national du FED (Fonds européen de Développement).
Le maître d'œuvre est le Ministère de la Pêche et de l’Économie maritime (MPEM) à travers la Cellule d’Études et Planification (CEP) et la Direction des Pêches maritimes (DPM). La CEP est chargée de la gestion et de la coordination générale du projet. La DPM assure la supervision technique des activités. Le projet travaille en étroite collaboration avec la Direction des Industries de Transformation des Pêches (DITP) et la Direction de la Protection et de la Surveillance des Pêches (DPSP). Le Centre de Recherches océanographique de Dakar-Thiaroye (CRODT) bénéficie d’une subvention du projet pour le volet scientifique. Il est ainsi responsable du premier résultat attendu du projet. L’Assistance technique (AT) au projet apporte son appui technique pour l’atteinte des deux résultats en mettant à disposition l’expertise nécessaire.
La gestion du projet est assurée par une équipe dirigée par un Coordonnateur ou Régisseur.
Un Comité de pilotage du projet a été mis en place par arrêté ministériel. Il réunit, entre autres :

  1. le MPEM, ou son représentant, qui assure la présidence;
  2. les représentants des principaux acteurs / bénéficiaires du projet, des organisations professionnelles;
  3. un représentant de l'Ordonnateur national du FED (DDI/DCEF/SCA);
  4. les représentants des structures techniques du MPEM, concernées par le projet ainsi que le CRODT;
  5. un représentant de l'ambassadeur de l'Union européenne, ayant le statut d'observateur;
Le coordonnateur de la CEP en assure le Secrétariat. Le comité de pilotage ainsi composé se prononce sur les grandes orientations du projet. Il peut associer également à ses travaux, en qualité d’observateurs, les Partenaires techniques et financiers (PTF) concernés par la mise en œuvre du projet et toute autre personne compétente si nécessaire. Il se réunit au moins deux fois par an.
Deux Commissions nationales des Pêcheries de crevettes profondes et de poulpe, regroupant les parties prenantes de ces différentes pêcheries, sont créées par arrêté ministériel pour l’élaboration et la mise en œuvre des plans d’aménagement. Ces Commissions ont vocation à être pérennes. Elles sont présidées par la DPM et leur secrétariat est assuré par la CEP. Elles constituent les organes consultatifs techniques de planification opérationnelle des activités du projet.